ACTUALITÉS

Retrouvez dans cette rubrique les dernières actualités (news, articles de presse, événements) de notre cabinet de coaching Efficienteam.

7 règles pour adopter un esprit startups

Que faut-il faire : envoyer des cadres espionner l’univers de la Silicon Valley ? Adopter un « chef data officer » ? Subventionner des fablad ? Incuber des startups ? Ou acheter tout ce qui touche de près ou de loin à votre activité ?

Les PDG sont perdus et angoissés face à une situation qu’ils maitrisent mal et déstabilisés par des petits génies du digital.

Les 7 règles que vous devez apprendre des startups

 

  1. Croire en l’utopie

Les startups ont pour lead motivation de changer le monde, d’améliorer la vie des gens en répondant à leur problème. Steve Jobs conseillait déjà à ses étudiants de Stanfort « Soyez insatiables, soyez fous ! ». C’est cette envie qui manque aux PDG des grands groupes.

Pour adopter cette philosophie posez-vous les bonnes questions, par exemple : A quelles insatisfactions dois-je répondre sur mon marché ?

 

  1. Divisez votre « time to market »

Diminuez le temps qui sépare la décision de conception du produit nouveau et de sa mise en vente sur le marché. Si vous aviez prévu 1 an pour le lancement d’un produit, divisez votre prévision par deux et lancez votre produit en 6 mois ! Les startups lancent des produits imparfaits, des versions beta.  Les produits sont ensuite améliorés grâce aux retours des usagers, une méthode anglo-saxonne  basée sur le « test and learn ».

Quels sont les dossiers en cours, sur lesquels vous pouvez diviser le temps prévu par deux ?

 

  1. Une route mais plusieurs chemins

Opter pour l’option de pivot est difficile, mais c’est le quotidien des startups, qui doivent changer rapidement un produit ou un modèle. Les grands groupes ont plus de mal à réagir rapidement face à un problème, or les changements structurels les obligent à se remettre en cause.

Et si cette activité devenait à terme la principale ?

 

  1. Laissez de côté le R.O.I

Le ROI freine les élans et la créativité, ce qui finit par tuer les bonnes idées. Il faut savoir laisser le temps au produit en privilégiant la conquête du marché  à l’instar de la rentabilité à court terme.

Combien avez-vous de projet test où vous n’avez fixé que des objectifs de croissance ?

 

  1. Adoptez des énergies qui bousculent

Accorder une chance aux outsiders. Ces profils bousculeront votre manière de penser avec des idées et des projets que vous n’imaginiez même pas. Par exemple les étudiants, ils ont le temps et l’envie de réussir en étant innovants, avec le plus souvent une vision idyllique. Les startups qui se placent sur le même marché que vous, peuvent vous inspirer et vous apporter un nouveau regard sur votre activité.

Avec quelles start-ups puis-je faire une alliance ?

 

  1. Rendez votre story-telling héroïque :

Les jeunes entrepreneurs sont des héros positifs ! Ils font la une des journaux où ils présentent leurs nouvelles trouvailles et inspirent les jeunes générations. Les grandes entreprises ne parlent pas ou peu de ce qu’elles font et de leurs innovations. Elles ne communiquent pas suffisamment sur l’aventure humaine et sur les génies qui se cachent au fond de leur bureau !

Quel projet test pouvez-vous raconter à la manière startup ?

 

  1. Réinventez-vous !

« Seuls les paranoïaques survivent » disait Andy Grove (ex-patron d’Intel). Les startups ont ce sentiment en eux, qui leur permettent de rester sur leur garde et d’être proactifs face à leur marché. Ils sont en veilles constantes sur les nouvelles tendances et les besoins de leurs utilisateurs.

rollingbox7 règles pour adopter un esprit startups